Le village

Château d'eau
Ecole, cantine et salle polyvalente
038 recadrée
Impasse du paillot.JPG
Chemin Hirondelles.JPG
Jeu de boules.JPG
Mairie.JPG
Vues du village (3).JPG
Puits.JPG
Vues du village (2).JPG
Vues du village (5).JPG
Le puits.JPG
Terrain de sport.JPG
L'Essentiel.JPG
Péri-scolaire.JPG
Chemin du Paillot.JPG
Vues du village (4).JPG
Vues du village (1).JPG
La halle.JPG
Aire de jeux..JPG
carrefour de la L+®ch+¿re.JPG
Chemin du Bois Jean.JPG

Historique

Cet ancien fief des seigneurs de Montluel puis des comtes de Savoie n’a pas renié ses racines rurales afin de mieux accueillir de nouveaux habitants. Autrefois village de paysans, de vignerons et d’artisans, Bressolles a su préserver ses richesses patrimoniales et naturelles.

Son église, si typique avec ses murs de galets, de briques et de pierres de taille témoigne de cette volonté d’embellir un cadre de vie attrayant. Elle a été rénovée à l’intérieur comme à l’extérieur à la fin du siècle dernier. Avec ses fours à pain, ses fermes et son fleurissement, Bressolles vous réservera d’autres surprises agréables.

L'église

Aucune trace dans la tradition orale, aucun vestige et aucun écrit ne permettent de supposer que le lieu de culte ait occupé un autre emplacement que celui de l’église que nous connaissons aujourd’hui. La première description datée de 1613 (Lors d’une visite pastorale) présente un bâtiment modeste mais en bon état. L’édifice actuel fait d’ alternance de couches de galets du Rhône, de pierres taillées et de briques a été maintes fois remanié. Presque entièrement détruit à la révolution, il sera reconstruit dans la première moitié du XIXe siècle, un nouveau clocher sera érigé en 1842. En 1844, le mur nord sera consolidé par une chapelle. Les restaurations de la fin du XXème siècle ont mis en valeur le bâtiment tant à l’ extérieur qu’à l’intérieur . Courant 2005, son mur d’enceinte a été entièrement refait. D’inspiration plutôt romane dans l’ensemble, on note toutefois une baie gothique lancéolée sur la façade sud. Une statue de bois ciré de Saint Marcellin (Saint patron de la commune) a retrouvé sa place dans le choeur après avoir séjourné au musée de Pérouges.

083.JPG
086.JPG
Eglise (3).JPG
Eglise (2).JPG
Eglise (1).JPG
097 (2).JPG

Les fours

On dénombrait dans le village neuf fours "banaux" implantés le long des voies communales et de la route départementale. Il s’agirait plutôt, en fait, de fours de quartier construits après la Révolution sur des terrains communaux.

Sept d’entre eux résistent encore aux intempéries et à l’urbanisation et sont pour la plupart en état de marche. Ils ont permis à Bressolles de se faire une renommée dans l’art de cuire les tartes au feu de bois, à l’occasion de fêtes organisées par les associations locales ou de réjouissances de quartier.

Four de la Léchère.JPG
Four du Paillot.JPG
Four du Bichon.JPG
Four de France
Four du Verfay
Four du Bonnet
Four grande rue

Les fermes

Nombreuses sont les fermes qui, soit qu’elles aient conservé leur vocation agricole, soit qu’elles aient été habilement restaurées, présentent encore leurs caractéristiques d’origine. Constituées souvent d’un seul bâtiment longitudinal au toit à pans inégaux couverts de tuiles "romaines", elles sont remarquables par leur auvent spacieux soutenu par des piliers de bois ou de pierre de Villebois et abritant une galerie d’étage, le "potan", où sèchent traditionnellement les récoltes (maïs, sorghos, noix, oignons, bois...) mais aussi le linge et les sacs de jute. 

Ferme
Ferme1